1 Comment

  1. Patrice Karli
    30 octobre 2017 @ 22 h 45 min

    Ça fait partie des objet connectés qui vont faire partie du décor naturel de la moindre boutique d’ici …. X années. Le temps pour l’humain d’intégrer que ces outils sont indispensables pour mieux vendre. Qui dans d’autres circonstances de la vie n’a pas été pris de découragement face à une nouvelle technologie, se disant que ça n’est plus pour lui. Je le vois dans mon environnement proche, face à une proposition de mettre un totem en vitrine on oppose encore la disparition de 2 mannequins. En fait les nouveaux outils apparaissent plus vite que nous ne mettons de temps pour nous l’approprier.
    Le commerçant est souvent seul pour gérer et prendre les décisions d’investissement alors que dans les grands groupes cette question est étudiée par des gens du métier de l’innovation et les décisions sont imposées au réseau. C’est ce qui explique le décalage dans le temps de l’utilisation des nouveaux outils de communication par les acteurs des boutiques de mode. Ensuite il y a le côté financier non négligeable mais pas essentiel car la gamme de produits disponibles est large, depuis la tablette peu onéreuse jusqu’à l’infini.
    Le sujet date de 2015, il parle de tablettes mais depuis lors est-elle encore d’actualité? Quels sont les outils disponibles à destination d’un commerce de proximité? quel niveau d’investissement pour équiper une boutique?

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :