Pourquoi les femmes se rendent en magasin ?

Dans une récente étude, l’agence Mediapost, spécialisée dans le marketing relationnel et la communication, s’est intéressée aux déterminantes qui incitent les femmes à se déplacer en boutique. Verdict.

A l’heure où les ventes de produits de mode sur internet ne cessent de grimper, parvenir à faire déplacer sa clientèle en magasin peut parfois devenir un véritable défi. Un phénomène relativement nouveau face auquel les professionnels du secteur se retrouvent souvent désemparés, tant la manière d’exercer la profession a évolué. Mais les solutions existent, et le point de vente physique est loin d’avoir dit son dernier mot ! Au contraire, il est même redevenu tendance. Les résultats de l’étude* menée par l’Institut Iligo, pour Mediapost et Mediapost Publicité, révèlent ainsi les moyens de communication les plus efficaces pour inciter les Françaises à se rendre en magasin. 

La catalogue à toujours la côte !

Premier enseignement assez surprenant de l’enquête, à l’ère de la communication digitale, le catalogue a toujours le vent en poupe. « Les femmes aiment feuilleter, lire ou encore annoter les catalogues pour se nourrir et s’inspirer des tendances. Plus de 60% d’entre elles plébiscitent ces supports (adressés ou non adressés en boites aux lettres ou disponibles en magasin) car ils proposent une large représentation de produits et leur permettent de les visualiser portés et mis en scène », souligne l’étude. L’email et le SMS apparaissent aussi comme un bon moyen pour susciter l’intérêt de la cliente, mais également le site internet de la marque et/ou de la boutique, où elle pourra puiser son inspiration. Des témoignages de clientes mettent en évidence ce nouvel aspect : « J’aime recevoir des emails de marques dont je suis cliente, qui me donnent des idées et m’informent sur les collections ou les offres. » Enfin, plus de 50% des femmes accordent une importance à la conseillère en magasin pour les guider dans leur choix. Un chiffre qui grimpe à coup sûr pour les clientes des boutiques indépendantes. 

La vitrine : un rôle déterminant

Pour tout ce qui se rapporte à l’image de votre marque ou point de vente, la vitrine, les décorations ou encore l’ambiance dans le magasin occupent une place de premier rang. « La vitrine permet aux consommatrices de mieux se plonger dans l’univers de la marque et de ses collections. On assiste au même phénomène sur le web, avec les sites Internet des marques qui constituent des vitrines virtuelles impactantes », rapporte l’étude. Une tendance de fond illustrée par des témoignages de clientes : « Une belle vitrine me donne envie de rentrer dans le magasin, me donne aussi des idées de vêtements et me renseigne sur le style du magasin », peut-on notamment lire.

Lire aussi : 10 conseils pour réaliser vos vitrines

En seconde position, on retrouve les “recommandations de la famille ou des amis“, soulignant ainsi l’importance toujours primordiale du bouche-à-oreille. L’influence des personnalités publiques n’est pas non plus à négliger. Une tendance que nous avions déjà mise en lumière dans notre article youtubeuses instagrammeuses bloggeuses – Les nouvelles égéries des marques de mode. « Aujourd’hui, la célébrité n’incarne plus seulement la marque, elle vit avec les produits, essaye plusieurs tenues pour démultiplier l’effet de projection », relate l’enquête. 

Des promotions, toujours plus de promotions…

Au grand dam de nombreux professionnels de la mode, la promotion s’est largement imposée comme le facteur numéro 1 de l’activation d’achat en magasin. 70% des acheteuses achètent une marque en fonction des promotions, soldes ou offres spéciales, d’après l’enquête. « Que ce soit en magasin ou sur le web, les promotions jouent un rôle déterminant dans le déclenchement de l’acte d’achat chez les consommatrices toujours plus en quête de bonnes affaires. Une extra-sensibilité promotionnelle qui les incite à rechercher le meilleur prix », explique l’étude. Pour se démarquer dans le flot d’offres promotionnelles que reçoivent chaque jours les Françaises, l’enquête met en évidence une certaine préférence pour les supports de communication qui proposent des contenus mixant le produit et le prix, facilitant la compréhension de l’information.  

Lire aussi : Les clés pour réussir vos campagnes SMS

Dans ce contexte, le catalogue et le prospectus conservent toujours un certain attrait, au même titre que l’email ou encore le SMS, à condition qu’il respecte ce mix prix/produit. Les témoignages sont là pour en attester : « Les réductions reçues par mails, courrier ou sms, m’incitent fortement à acheter », peut-on ainsi lire dans l’étude. Ou encore : « Les promotions en magasin et les ventes privées lorsque l’on fait partie d’un programme de fidélité car cela donne l’impression d’être une cliente privilégiée et permet de bénéficier d’offres intéressantes. » Des vitrines soignées et réussies, une communication ciblée et axée sur le produit, ou encore des promotions intelligentes pour inciter les clientes à passer à l’achat… Sans oublier un produit original, de qualité et enfin
l’atout des indépendants, le conseil personnalisé !  

* Etude MEDIAPOST Publicité et MEDIAPOST réalisée en mai 2016, via un questionnaire en ligne, auprès de plus de 2 000 femmes âgées de 18 à 65 ans ayant fréquenté au moins une des 19 enseignes sélectionnées pour l’étude, au cours des 12 derniers mois. Au total, 35 points de contact ont été analysés.

En savoir plus : www.mediapost.fr