Présenter mieux pour vendre plus

Pour améliorer leur outil de vente, les détaillants peuvent refaire le design de leur boutique. Mais à l’architecte, ils préfèrent souvent le merchandiser visuel, capable pour un budget bien inférieur de valoriser les articles et de dynamiser les ventes.

vitrine-de-mode

« Lorsque j’ai débuté, il y a une quinzaine d’années, les marques ne se préoccupaient pas de la présentation des produits et leur budget ‘‘déco’’ était insignifiant, se souvient la scénographe Soline d’Aboville. Depuis, elles ont compris que le merchandising visuel est un atout pour le travail des vendeurs. » Autrement dit, la mise en valeur des articles a un impact direct sur le chiffre d’affaires. « L’augmentation va de 10 à 60%, parfois du jour au lendemain, à la faveur d’un coup de peinture », constate Béatrice Querette, CEO & creative director du Studio Merchanfeeling. François Szymanski, directeur d’Up display, évoque « une marque de maroquinerie haut de gamme dont le CA a progressé de 40% après le remplacement d’étagères basiques par du mobilier adapté au produit et l’utilisation de supports. »

Cet article est réservé aux abonnés.
Profitez en ce moment de notre offre solidaire à 1€/mois pendant 3 mois, SANS ENGAGEMENT.
Déjà abonné ? Se connecter
Pas encore abonné ? Je m’abonne

Connexion