Osez la montée en gamme

En ces temps difficiles où le luxe et la qualité sont devenus des valeurs refuges, la montée en gamme semble être une solution pour générer plus de chiffre d’affaires et de marges bénéficiaires. Mais attention, le changement requiert quelques précautions. Témoignages et explications.

Boutique mode

« Aujourd’hui, pour s’en sortir face aux grandes chaines, les détaillants de mode ont plus que jamais besoin de monter en gamme, afin de cibler une clientèle plus aisée, qui souhaite se démarquer », lance Josiane Vietti, à la tête de l’enseigne dédiée aux enfants Un Ours à la Mer, basée à Marseille et à Cassis. L’inlassable défricheuse de tendances a débuté dans le métier en 1976 et reste formelle aujourd’hui : « Impossible pour des indépendants de rivaliser avec les chaînes bas de gamme qui veulent toucher la masse ». Mieux, le luxe touche désormais une frange plus large de la population, à en croire Thomas Tistounet à la tête d’United Legend, spécialisé dans l’homme à Strasbourg : « Du temps de mes parents, le luxe n’était réservé qu’à une toute petite partie de la population. Désormais, les clients ont de plus en plus envie de se faire plaisir en investissant dans de belles pièces, quitte à se restreindre par ailleurs ».

Cet article est réservé aux abonnés.
Découvrez également notre sélection exclusive de marques en croissance et profitez en ce moment de notre offre solidaire :

Accès intégral à Boutique2mode.com + l’echommerces.fr pour 1€/mois pendant 3 mois,
SANS ENGAGEMENT.

Déjà abonné ? Se connecter
Pas encore abonné ? Découvrez nos offres

Connexion