5 techniques pour améliorer la lisibilité de votre boutique

Votre offre est-elle facilement compréhensible pour les nouveaux venus dans votre boutique ? Une problématique récurrente chez le commerçant multimarque, d’où la nécessité d’accorder du temps pour l’agencement de votre point de vente. D’autant plus que certaines techniques sont à la portée de tous.

boutique-Ralph-Lauren-Chamonix
Bien évaluer la hauteur de présentation, les articles positionnés trop haut peuvent échapper à la vue de nombreux clients et sont diffi ciles à prendre en main. « Le client a besoin d’être autonome, s’il sent qu’il doit continuellement solliciter l’aide d’un vendeur pour essayer un produit, il risque de restreindre ses choix. » Karine Ettori, consultante.

« Vous n’aurez pas deux fois l’occasion de faire une première bonne impression. » L’adage bien connu de Coco Chanel prend tout son sens lorsque l’on parle agencement de magasin. Et pour cause, alors que les consommateurs n’ont jamais été autant sollicité visuellement, le commerçant doit impérativement user du merchandising pour susciter l’intérêt du chaland. L’intrusion des réseaux sociaux dans la vie quotidienne accélère le temps, et le client, de moins en moins patient, doit pouvoir comprendre en quelques coups d’œil le style de la boutique, la diversité de son offre… en clair, savoir où il se trouve ! Une tâche des plus difficiles pour le commerçant, qui nécessite en premier lieu de bien travailler sur les basiques. En voici cinq.

Cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter
Pas encore abonné ? Je m’abonne

Connexion